Adolescent abattu à Messines en 2015 : un coroner dénonce les manquements de 2 policiers de la SQ

Un rapport d'enquête du coroner sur la mort de Brandon Maurice montre sévèrement du doigt les deux agents de la Sûreté du Québec (SQ) impliqués dans l'opération policière qui a coûté la vie à l'adolescent de 17 ans à Messines, en Outaouais, en novembre 2015.

"Une suite d'improvisation des policiers voulant à tout prix mettre deux suspects en arrestation", "une intervention très dangereuse pour les policiers et pour laquelle ils n'avaient aucune formation" et qui va "à l'encontre des principes de base en matière d'intervention policière" : le coroner Luc Malouin ne mâche pas ses mots.

Dans son rapport d'enquête daté du 25 février dont Radio-Canada a obtenu copie, Me Malouin affirme que rien ne justifie "le fait que deux policiers expérimentés aient eux aussi agi comme ils l'ont fait, à l'encontre des principes de base en matière d'intervention policière et sans aucune notion d'urgence".

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: