Abolishing Prisons, Restoring Justice

Date de l'événement: 

11 Mai 2019

[english below]

Un panel sur l'abolition des prisons et des modèles de justice réparative

samedi, 11 mai 2019 à 14h
H1220, 12e étage, l'Université Concordia
1455, de Maisonneuve ouest (métro Guy-Concordia)

https://www.facebook.com/events/2235256576791357

Dans des contextes tels que le Cameroun du sud et Tiohtià: ke, les pratiques de justice alternative peuvent jouer un rôle important dans la lutte contre le colonialisme et les systèmes de justice oppressifs de l’état.

Les intervenantEs présenteront des initiatives en matière de justice réparatrice au Cameroun et à Tiohtià: ke, ainsi que l'importance de l'abolition des prisons dans le contexte du colonialisme et de l'injustice du système étatique.

service de garde / interprétation anglais vers français / accessible aux fauteuils roulants

Conferencier-ières :

- Ntebo Ebenezer Awungafac est arrivé au Canada en 2015, mais il a été jugé 'interdit de territoire' (c'est à dire, il n'a pas pu présenter une demande d'asile) parce qu’il a été accusé d’appartenir à un groupe de défense des droits de la population du sud du Cameroun préconisant la force pour renverser le gouvernement, une allégation qu'il nie. Il attend actuellement une décision qui déterminera s'il sera ou non déporté au Cameroun, où il risque l'emprisonnement, la torture, et la mort. Ebenezer décrira le travail qu'il faisait dans le sud du Cameroun pour mettre en place des alternatives d’accès à la justice pour les communautés rurales.

- Helen Hudson travaille en solidarité avec les prisonniers et prisonnières depuis 20 ans. Actuellement, elle travaille principalement avec le collectif Certain Days. Elle est une femme noire queer et une mère à plein temps, et elle est également étudiante au doctorat en sciences infirmières. Elle vit sur le territoire Kanien'kehá: ka.

- Jessica Quijano est une militante et coordinatrice du projet Iskweu pour le Native Women’s Shelter of Montreal. Iskweu vise à éradiquer le nombre de femmes, de filles et de personnes bispirituelles autochtones disparues et assassinées (MMIWG2S) au Québec. Jessica travaille comme intervenante de première ligne depuis 15 ans et est une ardente partisane de la réduction des méfaits. Elle participe activement au mouvement de dépénalisation du commerce du sexe et des drogues. Elle a constaté les effets dévastateurs de l'incarcération sur de nombreuses personnes marginalisées, en particulier les communautés noires, autochtones et racisés (BIPOC). Elle défend l'abolition des prisons.

***

Abolishing Prisons, Restoring Justice
A panel on prison abolition and restorative justice models

https://www.facebook.com/events/2235256576791357

Saturday, 11 May 2019 at 2pm
H1220, 12th floor, Concordia University
1455 de Maisonneuve West (Guy-Concordia metro)

In settings like Southern Cameroon and Tiohtià:ke, alternative justice practices can play an important role in undermining colonialism and oppressive state justice systems.

Speakers will present their restorative justice initiatives in Southern Cameroon and Tiohtià:ke and the importance of prison abolition in the context of colonialism and the injustice of the state system.

childcare / interpretation from french to english / accessible to wheelchairs

Speakers:

- Ntebo Ebenezer Awungafac arrived in Canada in 2015 but was deemed "inadmissable" (that is, he was not allowed to make a refugee claim) because he was alleged to belong to a group defending the rights of the people of Southern Cameroon which advocated force to overthrow the government, an allegation he denies. Ebenezer is currently awaiting a decision which will determine whether or not he will be deported to Cameroon, where he faces imprisonment, torture and death. Ebenezer will outline the work he was doing in Southern Cameroon, setting up Access to Justice for Rural Communities projects.

- Helen Hudson has been working in solidarity with prisoners for 20 years. Currently she works primarily with the Certain Days collective. She is a queer Black woman and a full-time mom, but also moonlights as a PhD student in nursing. She lives on Kanien'kehá:ka territory.

- Jessica Quijano is an activist and the coordinator of the Iskweu project for the Native Women’s Shelter of Montreal. Iskweu aims at eradicating the number of missing and murdered Indigenous women, girls and two-spirit people (MMIWG2S) in Quebec. Jessica has worked as a frontline worker for 15 years, and is a strong advocate in harm reduction. She is actively involved in the decrimilization movement for sex work and drugs. She has seen the devastating effects of incarceration on many marginalized folks, especially Black, Indigenous and people of colour (BIPOC) communities and advocates for the abolition of the prison system.

+++++++++
Solidarité sans frontières: www.solidaritesansfrontieres.org
Solidarity Across Borders: www.solidarityacrossborders.org
Solidaridad sin fronteras: www.solidarityacrossborders.org/es

e-mail: solidaritesansfrontieres@gmail.com
facebook: www.facebook.com/CiteSansFrontieres
twitter: @SolidariteMTL
tél.: 514-809-0773
++++++++++

Dossiers: 

Ville où l'événement s'est produit: