«Génocide» autochtone: l'Organisation des États américains veut une enquête

(Ottawa) La conclusion qu'il y a eu «génocide» au Canada contre les Autochtones, plus particulièrement les femmes et les filles, alerte l'Organisation des États américains (OEA).

Le secrétaire général de l'organisation, Luis Almagro, a fait parvenir une lettre à la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, pour lui communiquer sa «profonde consternation».

Dans cette missive datée de lundi dernier, il lui propose ainsi officiellement la création d'un groupe interdisciplinaire d'experts indépendants afin de «clarifier les accusations et les dénonciations de génocide».

Car «la communauté des Amériques et la communauté internationale ne peuvent rester indifférentes face à la simple présomption qu'il y a eu crime de génocide contre des femmes et des filles autochtones dans votre pays», écrit M. Almagro.

Catégories

Dossiers: 

Type de document: