Contingent antiraciste et anticapitaliste pour le climat

Date de l'événement: 

27 Septembre 2019

Contingent antiraciste et anticapitaliste à la manifestation pour le climat
***27 septembre au monument George-Étienne Cartier à midi***

La lutte contre les changements climatiques doit déborder de son lit. Elle doit aussi combattre le système de frontières qui valorise certaines vies plus que d'autres. Elle doit renverser le capitalisme qui cherche toujours à produire plus. Elle doit combattre la construction de la prison pour migrantEs à Laval dans laquelle des enfants grandissent derrière des barreaux. Elle doit se battre contre l'impérialisme qui permet que les pays du sud produisent pour une bouchée de pain les biens que nous consommons. Elle doit combattre la suprématie blanche, qu'elle prenne la forme de milices néo-fascistes, de chroniqueurs conservateurs ou de gouvernements coloniaux se déclarant souverains de territoires autochtones non-cédés. Elle doit combattre ceux et celles qui bénéficient de l'empoisonnement des terres et de l'exploitation de nos frères et sœurs.

Les gouvernements sont complices de cette destruction environnementale: leurs lois défendent ceux qui détruisent la Terre et leurs policiers, leurs juges et leurs gardiens de prisons font taire nos voix depuis trop longtemps. N'attendons plus que nos chefs nous libèrent: attaquons directement ceux qui profitent de la destruction planétaire.

Rejoignez nous à midi sous les drapeaux noirs de l'autre côté de la rue en face de la statue, dans le parc Jeanne-Mance.
Amenez aussi vos drapeaux, vos bannières, vos masques et votre colère!

---

Antiracist and anticapitalist contingent for the climate demonstration
***12pm on September 27th at the George-Étienne Cartier Monument***

The struggle against climate change can't exist in a vacuum. It must also be a fight against the border system that values some lives over others. It must overthrow capitalism which always strives to produce more. It must be a fight against the construction of the migrant prison in Laval where kids are growing up behind bars. It must be a fight against imperialism that forces the global south to produce for pennies the goods we consume. It must be a fight against white supremacy whether it takes the form of neo-fascist militias, conservative columnists, or colonial states claiming sovereignty over Indigenous land. It must be a fight against all who benefit from the poisoning of lands and the exploitation of our siblings.

Governments are complicit in environmental destruction: their laws defend those who destroy the Earth and their police, judges, and prison guards have silenced our voices for far too long. We have to stop waiting for those who call themselves our leaders to free us: we must attack all who profit off of the destruction of our planet.

Let's meet for 12pm under the black flags on the other side of the street facing the statue, in Jeanne-Mance park.
Also bring your flags, banners, masks, and your anger!

Dossiers: 

Ville où l'événement s'est produit: