Maintien de l’ordre, le délire autoritaire de Macron

Quand il s’agit de regarder d’autres pays, en ce qui concerne les droits de l’homme, la République française se dresse sur un haut piédestal. Mieux que la Russie, les États-Unis, que les pays européens. La France ose même « attirer l’attention » sur l’importance du respect de la liberté de la presse ou de manifestation à Hong Kong ou en Russie. Mais la France peut-elle encore revendiquer ces valeurs pendant le mandat d’Emmanuel Macron?

Ce petit portfolio a pour but de montrer que les violences d’État ou les mécanismes de répression psychologique que nous condamnons en Ukraine, en Israël ou en Russie, sont dans les faits pratiqués en France, masqués derrière les exigences de la République et du maintien de l’ordre public.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: