Viol d'une policière : un major de police condamné à 6 ans de prison

Le major de la police nationale de 56 ans comparaissait depuis mardi aux assises de Paris pour « viol par une personne abusant de l'autorité que lui confèrent ses fonctions ». Des faits qui remontent à juin 2009. Lors d'une soirée électorale place Beauvau, le gradé aurait imposé à la plaignante, gardienne de la paix, âgée de 25 ans au moment des faits, des actes à caractère sexuel sur son lieu de travail lorsqu'il était en fonction à l'état-major du service de sécurité du ministère de l'Intérieur (SSMI). L'avocat général avait requis une peine de 8 à 10 ans de prison pour ce gradé de la police.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: