SPVM: de nouvelles pressions pour interdire les balles de plastique

Des organismes pressent l’administration de Valérie Plante de tenir sa promesse électorale de bannir l’utilisation des balles de plastique par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). La Ville assure que cet engagement tient toujours.

Les balles de plastique sont principalement utilisées comme arme intermédiaire pendant des manifestations afin de contrôler certains individus violents dans une foule.

L’an dernier, la Ville a assuré que cette promesse était toujours dans les cartons. Une consultation a eu lieu en avril 2018 au sujet de l’usage des armes intermédiaires par le SPVM. Cette catégorie comprend les balles de plastique. Or, malgré ces démarches, l’administration de Projet Montréal tarde à réclamer formellement au corps de police de cesser d’utiliser cette arme.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: