Ontario : les policiers ont les noms et adresses des gens atteints de la COVID-19

Selon quatre groupes de défense des droits individuels, la loi des mesures d’urgence décrétée par le gouvernement de Doug Ford comprend une « extraordinaire invasion de la vie privée ».

Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur les mesures d’urgence, le 18 mars dernier, les « premiers répondants », ce qui inclut la police, ont accès aux nom, adresse et date de naissance des gens atteints de la COVID-19.

Des groupes ont envoyé une lettre commune adressée à la solliciteure générale de la province, Sylvia Jones, afin de poser des questions au sujet de ces mesures. Dans cette lettre, les cosignataires affirment apprécier le travail des "premiers intervenants aux premières lignes d'une crise de santé publique. La protection de la santé des communautés et des premiers intervenants est à juste titre une priorité."

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: