Blessée par balle, une femme accuse la police de Peel d’usage excessif de la force

Une femme noire, blessée par balle par une agente de la police régionale de Peel le mois dernier, exige des réponses sur ce qui s’est passé. Elle dénonce des « schémas comportementaux » de la part des policiers, qui se répètent, selon elle.

L’affaire remonte au dimanche 10 mai à Mississauga, en banlieue de Toronto. Chantelle Krupka allègue que la police a d’abord utilisé un pistolet à décharge électrique contre elle, puis lui a tiré dessus avec une arme à feu alors qu'elle était au sol.

Le tir lui a transpercé l’abdomen et fracturé la hanche, dit la femme, qui est maintenant en convalescence. "Mais mentalement et émotionnellement, c’est une autre histoire. J’en fais des cauchemars", a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse mardi.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: