Intervention policière mortelle au Nunavik : une mort évitable dit le coroner

Une poursuite policière effectuée dans l’improvisation, des moyens insuffisants, une utilisation de la force critiquable; selon le Bureau du coroner, la mort de David Sappa, 22 ans, en décembre 2017 à Umiujaq, au Nunavik, aurait pu être évitée.

Dans son rapport obtenu par Espaces autochtones, le coroner Me Éric Lépine dénonce notamment la faible proportion de policiers inuit au sein du Corps de police régional Kativik (CPRK), le manque d’expérience des policiers et l’absence d’équipement adéquat

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: