Une arrestation musclée de la SQ scrutée à la loupe

Une arrestation musclée de la Sûreté du Québec, devenue virale depuis qu'une vidéo a été mise sur les réseaux sociaux, sera scrutée à la loupe par le Bureau des enquêtes indépendantes, car le suspect a dû être transporté à l'hôpital.
Arrestation musclé

Capture d'écran, Facebook Spotted policiers zélés

L'intervention qui fait réagir sur les réseaux sociaux est survenue jeudi dernier, en bordure de l'autoroute 20 est, à la hauteur de Saint-Cyrille-de-Wendover, au Centre-du-Québec.

Après avoir aperçu un véhicule immobilisé sur l'accotement, un policier à moto de la Sûreté du Québec (SQ) se serait arrêté sur les lieux. Il aurait alors constaté que l'homme dans la vidéo « présentait des signes de facultés affaiblies », selon le communiqué du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI).
Arrestation musclé

Capture d'écran, Facebook Spotted policiers zélés

« Le policier aurait voulu procéder à l'arrestation du civil, précise-t-on. Une altercation s'en serait suivie et le policier, pour maîtriser l'homme, l'aurait amené au sol. »

C'est à ce moment que débute la vidéo prise par sa conjointe, et partagée plus de 2900 fois mardi sur la page Facebook « Spotted Policiers Zélés ».
Arrestation musclé

Capture d'écran, Facebook Spotted policiers zélés

Le patrouilleur de la SQ a son genou appuyé à la hauteur du cou de l'individu, qui résiste. Sa conjointe s'interpose et lui crie de l'enlever.

« Tant qu'il me donnera pas son bras », rétorque l'agent sur l'enregistrement.

Comme George Floyd

Cela n'est pas sans rappeler l'arrestation funeste de l'Afro-Américain George Floyd, à Minneapolis, mort après avoir été tenu dans cette position pendant neuf minutes.

Dans le cas du citoyen interpellé, le geste du policier semble durer une dizaine de secondes, mais la vidéo, qui a été éditée, ne permet pas de le dire hors de tout doute.

Par la suite, la vidéo montre l'homme arrêté en train de se débattre durant plusieurs minutes en insultant de nombreuses fois le policier.

Après une coupure, on voit que le patrouilleur a été rejoint par des collègues et que le suspect semble inconscient, de manière inexpliquée.

Une ambulance a été demandée sur place.

« Chose certaine, ce n'est pas une technique qui est reconnue, enseignée et encouragée au Québec, a commenté l'ex-policier François Doré. Dans une altercation, le genou peut se retrouver là par inadvertance. On ignore si c'est ce qui s'est produit ici. »

L'homme arrêté, Frédérick Labelle, a fait savoir qu'il souhaite porter plainte en déontologie et intenter une poursuite civile contre le policier qui l'a menotté.

► Pour visionnez la vidéo de l'arrestation, cliquez ici.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: