Agression sexuelle: un policier de la SQ arrêté pour la deuxième fois

Un policier de la Sûreté du Québec (SQ) vient d'être arrêté une deuxième fois pour des infractions à caractère sexuel sur des mineurs.

L'agent Pierre Boies, 57 ans, a été épinglé mardi par ses collègues des enquêtes internes de la SQ.

Le policier originaire de Beloeil, en Montérégie, a comparu mercredi au palais de justice de Saint-Hyacinthe sous des accusations d'agression sexuelle, incitation à des contacts sexuels et contacts sexuels sur un mineur de moins de 16 ans, leurre et possession de pornographie juvénile.

Les événements qui lui sont reprochés se sont produits entre juin 2019 et le 29 octobre dernier.

L'accusé aurait contacté ses présumées victimes sur les réseaux sociaux. Lui-même policier et vraisemblablement au courant de certaines techniques d'enquête, Pierre Boies aurait facilité le travail de ses collègues en utilisant son vrai nom pour commettre ses crimes allégués.

Toujours selon la SQ, l'enquête aurait démontré que Boies aurait contacté via les réseaux sociaux des adolescents de différentes régions de la province.

Pierre Boies n'était pas en service au moment des crimes qui lui sont reprochés.

«Il est suspendu depuis le début des procédures judiciaires amorcées en décembre 2019, le tout en conformité avec le contrat de travail en vigueur», a fait savoir la SQ par voie de communiqué.

Toute personne qui détiendrait de l'information au sujet des agissements de Pierre Boies est invitée à communiquer avec la Centrale de l'information criminelle de la SQ, au 1 800 659-4264.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: