Une techno secrète liée à une entreprise de Montréal

La filiale d’un fabricant montréalais d’équipement de télécommunications est en train d’accaparer discrètement le marché de la surveillance des téléphones cellulaires à des fins policières. Son dispositif de nouvelle génération, vendu sous le nom de Nyxcell, pourrait remplacer les controversés « Stingray », ces appareils d’espionnage que les policiers canadiens tentent depuis des années de garder secrets.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: