L’ex-policière Stéfanie Trudeau destituée

L’ex-policière Stéfanie Trudeau, surnommée matricule 728, a été destituée par le Comité de déontologie policière pour des évènements remontant à 2012.

Le comité a conclu dans sa décision publiée mercredi que « la seule sanction qui peut être imposée en l’instance est la destitution ».

Il souligne que « le lien de confiance, primordial dans le cas de l’agente Trudeau dans ses rapports avec le public, est irrémédiablement rompu par les agissements de la policière ».

Mme Trudeau, qui est à la retraite depuis 2015, a été reconnue coupable de voies de fait en 2016 relativement à une intervention dans un immeuble montréalais le 2 octobre 2012.

En 2012, en pleine crise étudiante, des vidéos de l’intervention musclée avaient largement circulé. On pouvait notamment voir Mme Trudeau empoigner par le cou un individu, Serge Lavoie.

Dans sa décision, le comité souligne que les nombreuses vidéos de l’intervention « démontrent clairement un abus d’autorité par les voies de fait commis par la policière à l’endroit de M. Lavoie ».

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: