Citoyen abattu par le SPVM: une «vraie zone de non-droit»

L'immeuble à loyer modique où Pierre Coriolan a été abattu par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) mardi soir est une « vraie zone de non-droit » où les policiers négligent de se rendre lorsque les locataires appellent à l'aide, affirme la directrice de la Fédération des OSBL d'habitation de Montréal (FOHM), propriétaire des lieux.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: