Montréal dit avoir obtenu d'importantes concessions des policiers

Des cadets pour gérer la circulation. Des civils pour remplacer des policiers. Moins d'agents travaillant en solo. La Ville de Montréal estime avoir obtenu d'importantes concessions de la part de la Fraternité des policiers dans le renouvellement de leur convention collective. L'opposition doute toutefois de l'ampleur des économies anticipées et estime que les augmentations de 20,75 % accordées aux agents coûteront plus cher aux Montréalais.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: