Montréal veut que chaque vandale paie

Montréal a demandé mardi à la Cour suprême de rendre également responsable chaque émeutier arrêté pour la destruction de ses autopatrouilles après un match du Canadien en 2008, afin de récupérer un maximum du demi-million en dommages.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: