Campement de mal-logéEs chez le ministre Duclos

Date de l'événement: 

22 Novembre 2017

Campement de mal-logéEs chez le ministre Duclos
Dans le cadre d'une journée pan-canadienne d’actions

Au Canada, près de 1 million de ménages locataires ont des besoins impérieux de logement, parce qu’ils vivent dans un logement trop cher, trop petit ou insalubre. Plus de 300 000 autres, vivant dans un des logements sociaux construits avant 1994, pourraient venir grossir leurs rangs lorsqu’ils perdront leurs subventions fédérales, au même moment où plusieurs de ces immeubles ont besoin de rénovations majeures. Dans la région de Québec, selon les plus récentes données de Statistiques Canada ce sont 43 205 ménages locataires qui consacrent plus de 30% de leur revenu pour se loger, au détriment de leurs autres besoins essentiels. Nous ne pouvons plus ignorer les drames quotidiens vécus par toutes ces personnes.

Le 22 novembre prochain, le gouvernement Trudeau doit sortir la toute première Stratégie canadienne sur le logement. Malgré la promesse faite que toutes les canadiennes et tous les canadiens « disposent d’un logement répondant à leurs besoins et qui est abordable », les Libéraux fédéraux ont annoncé un plan de dépenses de seulement 11,2 milliards $ répartis sur 11 ans. Dans les deux années précédant les prochaines élections générales, le gouvernement Trudeau prévoit dépenser moins de 336 millions $. Si toute la somme était dédiée au développement du logement social, elle permettrait d’en augmenter le nombre d’à peine 0,1 %. Une chose est claire : leurs actes ne sont pas à la hauteur de leurs engagements, il faut que ça change !

Au matin du jour prévu de la présentation de la Stratégie canadienne sur le logement, les groupes membres du FRAPRU à Québec, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, le Comité des citoyennes et citoyens du quartier Saint-Sauveur et le Comité logement d'aide aux locataires, vous invitent à venir sonner l’alarme : la Stratégie sur le logement du ministre doit prioriser le logement social afin de s’attaquer sérieusement à la crise vécue par des centaines de milliers de personnes à travers le pays.
Nous y rappellerons que pour être satisfaisante, la Stratégie devra engager l’ensemble de la somme de 11,2 milliards $ au cours du présent mandat pour le logement social et reconnaître enfin formellement le droit au logement!

Cette action s’inscrit dans le cadre de l’une Journée d’actions pan-canadienne appelée par le FRAPRU, l’Ontario Coalition Against Poverty (OCAP) et le Carnegie Community Action Project (CCAP).

Des actions auront lieu dans différentes villes du Québec et du Canada.

À Québec, action symbolique d’installation d’un campement devant les bureaux de circonscription du ministres responsable de l’Habitation Jean-Yves Duclos, au 600, boulevard Charest Est, à 9h00,

Pour connaitre ce qui se passe dans les autres régions : frapru.qc.ca/event/22novembre

Dossiers: 

Ville où l'événement s'est produit: