Stéphanie Vallée nomme un policier à un poste de juge de paix

Moins d’un an après l’éclatement de la crise de l’écoute électronique de journalistes, les juges de paix magistrats ont accueilli dans leurs rangs l’ex-expert en demandes d’autorisation judiciaire du SPVM Pierre-David Cyr. La ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a préféré le policier de carrière aux autres candidats en lice.

De toute évidence, M. Cyr contrastera dans le groupe de juges de paix magistrats, qui sont pour la plupart d’ex-procureurs de la poursuite.

Les juges de paix magistrats décernent une très forte proportion des mandats en matière de perquisition, de fouille, de saisie, d’accès à des lieux et autres moyens d’enquête. Ils côtoient régulièrement des policiers. Ils se sont retrouvés sur la sellette durant l’automne 2016 pour avoir donné leur feu vert à des dizaines de demandes de mandat de surveillance policière visant des journalistes — dont le chroniqueur de La Presse Patrick Lagacé.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: