Violence sexuelle: le SPVM et le SPVQ révisent les plaintes «non fondées»

Sans l’annoncer publiquement, les services de police de Montréal et de Québec ont finalement décidé de réviser les enquêtes pour violence sexuelle jugées non fondées en 2016 et en 2017, a appris l’Agence QMI.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: