Un ancien porte-parole de la SQ aurait produit un faux document de sécurité

L'ancien porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ) Benoit Richard fait face à des accusations criminelles pour avoir fait un faux document de vérification de sécurité dans le but d'aider une femme à se joindre à la SQ. Le sous-officier est accusé d'abus de confiance par un fonctionnaire public et de fabrication et d'utilisation de faux document.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: