Manif en l’honneur du jeune atteint par balle

MANIWAKI | La famille et les proches du jeune homme atteint à la tête par une balle d’un constable spécial ont plaidé pour une plus grande sécurité à l’intérieur des palais de justice, samedi, en Outaouais.

Sur les quelques affiches préparées par la trentaine de manifestants, on pouvait lire : « Justice pour Steven », « Abus de pouvoir » ou « Ce n’est pas comparable une matraque pis un gun ».

La mère de Steven Bertrand et organisatrice de la manifestation, Julie Bertrand, déplorait samedi des commentaires peu élogieux à son endroit depuis les événements survenus le 31 janvier, au palais de justice de Maniwaki.

Catégories