TLMEP: «On a perdu des heures précieuses au début» de la disparition d’Ariel Kouakou

«On a perdu des heures précieuses au début.» La journaliste Monic Néron s’est dite « secouée » de voir qu’il a fallu près d’une journée entière avant que les recherches à grand déploiement se mettent en branle pour retrouver le jeune Ariel Jeffrey Kouakou, dimanche sur le plateau de Tout le monde en parle (TLMEP).

Le garçon de 10 ans est porté disparu depuis le 12 mars. Il a été vu pour la dernière fois dans le parc des Bateliers, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

La journaliste aux affaires judiciaires au 98,5FM, l’inspecteur à la retraite du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Guy Ryan, et la directrice générale du Réseau enfants-retour, Pina Arcamone, ont répété que les premières 24 heures étaient cruciales lors de la disparition d’un enfant.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: