Mourir sous les balles de la police au Canada : l'état des lieux

Entre 2000 et 2017, plus de 400 Canadiens sont morts des suites de contacts ou d'altercations avec des policiers. Portrait d'une situation en évolution.

Une vidéo, de mauvaise qualité et qui a été tournée de loin avec un téléphone portable en 2007, montre un homme rampant à quatre pattes en direction de deux policiers. Soudain, des coups de feu retentissent. Huit balles atteignent Paul Boyd, 39 ans, le tuant sur le coup.

Capté par un passant, cet incident est un des 461 cas de contacts mortels avec les forces policières qui se sont produits au pays depuis 2000.

Une analyse de CBC montre que le nombre de ces cas est à la hausse.

Catégories