La plupart des Canadiens tués par des policiers avaient des problèmes de santé mentale

Plus de 400 personnes sont mortes au pays lors de contacts avec la police depuis l'an 2000. 70 % d'entre elles avaient des problèmes de santé mentale ou présentaient des symptômes de toxicomanie, selon une enquête de CBC.

Plus précisément 42 % de ceux qui sont morts souffraient de maladies mentales ou d’angoisse et 45 % étaient sous l’influence de drogues ou d’alcool.

Catégories