Certaines femmes autochtones pourraient ne pas témoigner

VAL-D’OR | Les femmes autochtones qui ont allégué avoir subi des abus sexuels et physiques de policiers de Val-d’Or pourraient ne pas témoigner à la commission Viens, mise en place après que le DPCP eut annoncé ne pas avoir assez de preuves pour porter des accusations.

En octobre 2015, la diffusion d’un reportage de l’émission Enquête de Radio-Canada avait déclenché une crise sociale à Val-d’Or, en Abitibi, en présentant plusieurs témoignages de femmes autochtones qui racontaient avoir été victimes d’agressions sexuelles et physiques de la part de policiers de la Vallée-de-l’Or.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: