Émeute de 2008 : les casseurs responsables de leurs méfaits seulement, confirme la Cour suprême

Les émeutiers qui ont vandalisé 15 voitures de police à Montréal après la victoire du Canadien contre les Bruins de Boston en avril 2008 sont responsables des dommages qu'ils ont eux-mêmes causés, mais pas de ceux des autres casseurs s'étant acharnés sur la même voiture de police qu'eux, a tranché la Cour suprême du Canada.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: