Pratique irresponsable Dans les cas de blessures graves ou mort d’hommes, c’est la police qui enquête d’autres policiers avec le résultat prédéterminé.

Communiqué de presse

Pratique irresponsable
Dans les cas de blessures graves ou mort d’hommes, c’est la police qui enquête d’autres policiers avec le résultat prédéterminé.

La Ligue des Noirs du Québec est attristée par l’incident survenu à Côte-des-Neiges sur le boulevard Décarie entre Jean-Talon et Paré dans la nuit du 15 au 16 février 2011 où un citoyen a reçu une balle de la police. L’information mentionne également que quatre policiers ont été blessés. C’est malheureux que, dans ce cas-ci et tous les cas semblables, nous recevons l’information filtrée par le service de relations publiques du SPVM.

La Ligue a toujours insisté pour qu’il y ait une enquête indépendante et transparente dans tous les cas où il y a mort d’hommes ou blessures graves aux mains des policiers. Dans les deux premiers incidents récents, celui du 26 janvier 2011 dans Rosemont et celui du 6 février 2011 à Beaconsfield, qui ont causé la mort de deux citoyens, les rapports sont tenus en secret.

Encore une fois, dans l’intérêt de tous les Québécois, nous demandons au gouvernement de mettre en place une enquête indépendante et transparente dans tous les cas semblables.

La Ligue demande également aux citoyens de soutenir sa demande d’un débat à l’Assemblée Nationale pour la mise en place d’une enquête indépendante impliquant la police dans les cas de blessures graves ou mort d’hommes pour mettre fin à cette pratique irresponsable. Nous vous invitons à signer la pétition sur le site web: www.liguedesnoirs.org.

Info : 514-489-3830

February 17, 2011

Press release

Irresponsible Practice

In cases of serious injurious or death of citizens at the hand of the police, it is the police who investigate the police with the predetermined result.

The Black Coalition of Quebec is saddened by the incident which happened at Cote-des Neiges on Décarie Boulevard between Jean-Talon and Paré in the night of 15 to 16 February 2011 when a citizen received a bullet of the police. The information also mentions that four police officers were injured. In this and similar cases, it is unfortunate that only information we receive is that which is filtered by the SPVM public relations department.

The Coalition has always insisted that in all such cases, where Police cause serious injurious or death to citizens, that all inquiries should be transparent and independent. The first two incidents happened on January 26, 2011 in Rosemont and February 6, 2011 at Beaconsfield, which caused the death of two citizens. Reports in those two incidences are shrouded in secrecy.

Once again, in the interest of Quebec citizen, we are demanding that government put in place an independent and transparent inquiry in all such cases.

The Coalition also ask citizens to support its request of a debate at the National Assembly for an independent inquiry in cases of serious injuries or death of citizen by the police, to put the end to this irresponsible practice. We invite you to sign the petition on the Web site: www.liguedesnoirs.org .

Info: 514-489-3830

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: