SPVM dans toute sa délicatesse