1434497098

14 Juin 2015

La raison de la présente c’est de déposer une plainte officielle contre l’agent HARBAL ET l’agent CARON (Matriculations; 30400//11665)

Les deux policiers en question se sont venue chez moi sans m’expliquer ou me donner le temps de leur expliquer de quoi .

Ils m’ont mal traitée et m’ont crié dessus dès leurs entrée chez moi sans aucune raison .

Je n’étais pas ni agressive ni non coopérative .

Je n’avais aucun arme et j’en avais jamais vue dans toute ma vie a par dans la télé .

Je les ai jamais insulter ou les mal traiter , au contraire j’étais juste pas de bonne humeur à cause de tout le trouble que mon locataire me cause depuis le 01 avril jusqu’ a date ,ce qui est normale

Tous ce que je demandais pour que je puisse me concentrer avec eux après que j’ai ouvert la porte que je devrais fermer l’eau qui coulait dans le bain de ma fille .Ils m’ont suivie jusqu’ à la salle de bain et là j’ai ouvert la porte et les policiers continuer à me parler en criant ,on me laisser pas m’expliquer (car ils ont crue aveuglement la version de mon colocataire sans aucune preuve ) toujours bouchebée et choquée on m’a pris agressivement mes deux mains en arrière de mon dos ,en m’a poussée dans le mur du couloir devant ma fille traumatisée toute nue dans le bain avec la porte ouverte et devant mon grand fils

Ils ont même traumatisées les enfants en disant qu’ ils vont m’amener dans la prison et qu’ ils vont les amener su DPG

Un des deux policiers m’a bel et bien insulté devant mes enfants et m’a dit que je suis invivable et a repris ce mot pour que je le comprends(puisque j’étais toujours sous le choc) très bien en me disant que je peux l’ajouter sur ma plainte

Je n’ai pas arrêtée de pleurer ,depuis cet évènement , ma fille avec ,d’ailleurs deux autres policiers ont revenu la même journée ma fille n’a pas voulue ouvrir la porte et elle crier sur moi pour que je cache sinon ils vont me prendre(comme une criminel ,moi qui payée toujours ses factures a temps et qui a tout faite pour éviter de rentrer en conflit avec personne) .

Ça m’a traumatisée cet évènement ,ça perturbée mes enfants et notre restant de la journée, le locataire toujours agressive et en colère m’a crié dessus et m’a poussée agressivement à la fin de la journée après la dernière visite des policiers et mes voisins étaient témoins de cela (je pourrais vous donner leurs coordonnées si désirée) ,on m’a demandée de rappeler la police ,j’ai refusée afin d’éviter de tomber sur un mauvais agent qui va me faire vivre un autre traumatisme ,ma confiance dans votre travail est pas mal touchée ,car pour moi un agent de la paix le minimum des choses; il n’est pas agressive ,ni intimidant ni harcelant avec ses citoyens pour non raison ,c’est vous qui nous ramène la paix et la sécurité pas être la raison de mon insécurité

J’ai jamais été mal traitée de la sorte d’un agent de la paix ,et surtout j’ai jamais eu une mauvaise expérience avec le corps policier peu importe où dans le monde entier ,alors que nos policiers ,ces deux policiers ont faites preuve d’abus d’autorité d’après l’article 6 du code de déontologie

Article 6 : Le policier doit éviter toute forme d'abus d'autorité dans ses rapports avec le public.

Notamment, le policier ne doit pas :

1. avoir recours à une force plus grande que celle nécessaire pour accomplir ce qui lui est enjoint ou permis de faire;

2. faire des menaces, de l'intimidation ou du harcèlement;

3. porter sciemment une accusation contre une personne sans justification;

4. abuser de son autorité en vue d'obtenir une déclaration;

5. détenir, aux fins de l'interroger, une personne qui n'est pas en état d'arrestation.

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Nom du policiers (séparer par des VIRGULES s'il y en a plusieurs): 

Matricule du policier (séparer les numéros par des VIRGULES s'il y en a plusieurs): 

Ville où l'événement s'est produit: