La crise sanitaire encourage le profilage racial, dénonce une avocate

La crise sanitaire actuelle aurait des effets pervers sur les interventions policières effectuées auprès des Montréalais, estime une avocate. Selon elle, les comportements de profilage racial et social ont tendance à se manifester encore plus fortement dans le contexte de la pandémie.

Depuis le début du confinement, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a émis plus de 1400 constats d’infractions envers des individus qui contrevenaient aux mesures de distanciation sociale.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: