Distanciation sociale: 5000 constats d’infraction au Québec dont 26 à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Si, au Québec, pas moins de 5000 constats d’infraction ont été émis par tous les corps policiers pour le non-respect des consignes de la santé publique, on en dénombre 26 sur le territoire desservi par la Direction de la police de Trois-Rivières.

Toutefois, le nombre d’appels, de plaintes et de dénonciations se chiffre à pas moins de 800 depuis le début de la crise. «Les policiers ont dû se déplacer pour environ 80 % de ces appels afin d’aller faire des vérifications. C’est certain que nous demandons aux gens de faire preuve de discernement et de ne pas appeler pour tout et pour rien», a indiqué le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la police de Trois-Rivières.

En effet, plusieurs citoyens rapportent de fausses informations, croyant à tort être témoins du non-respect de la distanciation sociale et de rassemblements illégaux alors que ce n’est pas le cas. Le Nouvelliste a également reçu plusieurs dénonciations en ce sens, surtout avec le retour du beau temps.

Categories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: