Les manifestants dans la rue en dépit d’un couvre-feu et de la présence militaire

La menace du président Donald Trump de déployer l’armée n’a pas empêché des manifestants de se réunir dans plusieurs villes des États-Unis afin de dénoncer la mort de George Floyd dans la nuit de lundi à mardi.

Du côté de New York, des centaines de personnes se sont rassemblées pacifiquement pendant la journée de lundi, notamment à Times Square, mais aussi dans Brooklyn.

La situation a dégénéré en soirée alors que des magasins de marques comme Nike ou Michael Kors sur la 5e avenue ont été pillés.

Le maire Bill de Blasio a d'ailleurs annoncé qu'un autre couvre-feu débuterait plus tôt mardi soir, dès 20 h.

Categories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: