Arrestation musclée à Edmonton : il poursuit la police pour 650 000 $

Un Edmontonien d'origine africaine poursuit la police d’Edmonton pour 650 000 $ après une arrestation musclée survenue en 2018. Une vidéo de l’incident montre un policier le maintenant au sol en pressant son genou sur son cou.

"Je le fais pour protéger mes cinq enfants, car je ne veux pas qu’une situation comme celle-ci leur arrive", explique le plaignant, Jean-Claude Rukundo.

Les personnes visées par l’action en justice sont les policiers Pierre Lemire et Owen Staudinger, ainsi que le chef du Service de police d’Edmonton (EPS), Dale McFee.

Categories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: