Forte augmentation du nombre de plaintes pour profilage racial au Québec

Le Québec connaît une hausse marquée de plaintes, plus particulièrement pour cause de profilage racial, rapporte la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ).

Celle-ci a déposé mercredi l'édition 2019-2020 de son rapport d'activité et de gestion à l'Assemblée nationale.

Depuis trois ans, le nombre de plaintes reçues pour ce motif est passé de 28 à 76, ce qui confirme que le profilage racial est un réel enjeu au Québec, soutient Myrlande Pierre, vice-présidente à la CDPDJ.

Elle a ajouté en conférence de presse être préoccupée par l'augmentation des plaintes pour profilage racial impliquant un corps policier.

En cinq ans, la commission a reçu 135 plaintes à cet effet. Parmi elles, 44 ont été ouvertes l'année dernière. La CDPDJ avait réclamé, en novembre dernier, la fin des interpellations policières de routine.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: