La PN de Pikangikum expulse la PPO en raison d’allégations d'agressions sexuelles

Le chef et le conseil de la Première Nation de Pikangikum ont expulsé tous les membres de la Police provinciale de l'Ontario (PPO) de la communauté en raison d'allégations d'incidents impliquant des agents.

Le Bureau des enquêtes spéciales de la PPO
indique avoir reçu vendredi "deux plaintes dans lesquelles il était allégué que des femmes avaient été agressées sexuellement par des membres de la PPO sur la Première Nation de Pikangikum."

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: