Les victimes d’un ex-policier obtiennent le feu vert pour une action collective

(Longueuil) Les victimes de l’ex-policier François Lamarre, décédé en juillet dernier à l’âge de 71 ans, pourront finalement être entendues par la justice.

Le juge Pierre Gagnon, de la Cour supérieure, autorise l’action collective demandée par ses victimes d’agression sexuelle, qui réclament près de 11 millions à sa succession, mais surtout à la Ville de Longueuil.

« On est vraiment contents et on peut parler d’une victoire éclatante et importante surtout, maintenant que le juge a reconnu que ça pouvait aller de l’avant comme une action collective », a déclaré l’avocat Pierre Boivin, lorsque rejoint par La Presse Canadienne.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: