Un policier met son genou sur le cou d’un jeune Noir : une enquête réclamée

Genou gauche sur le cou et le visage d’un jeune Noir, au sol, afin de l’immobiliser : ce geste d’un agent du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne passe pas, aux yeux du député Frantz Benjamin.

L’élu libéral montréalais et ex-président du conseil municipal s’insurge contre une intervention, en partie filmée par des passants, qui s’est récemment déroulée dans le quartier Villeray, devant un arrêt de bus. Un enregistrement de cette arrestation a été envoyé à plusieurs élus, dont Frantz Benjamin.

"Beaucoup de citoyens qui m’ont appelé ont fait référence à l’épisode George Floyd", lâche-t-il, en évoquant un "traumatisme collectif".

Une "enquête" doit être menée par la direction du SPVM, qui doit faire preuve de "transparence", ajoute Frantz Benjamin, en parlant d’enfants de "14 et 15 ans", visés par les policiers. Il a d'ailleurs envoyé une lettre à cet effet au directeur de la police de la métropole, Sylvain Caron.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: