Procès G7: arrestation et détention illégale plaide la défense

L’arrestation des deux manifestantes accusées d’attroupement illicite était illégale tout comme leur détention de quatre jours et la fouille de leurs effets personnels. «L’arrêt des procédures est donc le seul remède possible» plaide la défense.

Le procès de Lynda Forgues et de Delianne Laflamme arrêtées lors du G7 en juin dernier en était à l’étape des plaidoiries mardi matin. D’entrée de jeu, les avocates des deux accusées ont plaidé que les policiers n’avaient pas les motifs pour arrêter les accusées lorsqu’elles ont été interceptées.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: