Thao Neth poursuit au civil les policiers et réclame plus de 2 millions $

Trois-Rivières — Le procès civil opposant la Sûreté du Québec et Thao Neth a commencé, mardi, au palais de justice de Shawinigan.

Les audiences devraient durer trois jours. Il réclame en effet plus de 2 millions $ à la procureure générale du Québec pour avoir reçu un projectile tiré par le Groupe tactique d’intervention de la Sûreté du Québec en 2013 à Saint-Mathieu-du-Parc. Dans une poursuite civile déposée initialement le 31 août 2016, Thao Neth, 60 ans, formule plusieurs reproches aux policiers qui ont participé à une mission sur ses terres de Saint-Mathieu-du-Parc.

D’une part, il déplore le fait qu’ils se sont pointés sur son terrain sans mandat à la recherche de cannabis, qu’ils auraient fait preuve d’un grand manque de communication et qu’ils auraient agi avec témérité. On sait que deux jours auparavant, une plantation de cannabis avait été démantelée dans le secteur mais pas sur les terres de M. Neth.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: