Poursuite de 85 000 $ contre trois policiers du SPVM pour arrestation abusive

Un résident de LaSalle, arrêté brutalement par des policiers en 2015, intente une poursuite civile contre la Ville de Montréal et trois policiers. L'automobiliste de 42 ans réclame 85 000 $ pour arrestation abusive et usage excessif de la force. Il allègue avoir été victime de profilage racial.

Ashton Boodoo s'est stationné devant chez lui, au retour d'une soirée avec des amis, dans la nuit du 3 mai 2015. Deux policiers se sont alors postés de chaque côté de son véhicule et ont tenté sans succès d'ouvrir les portes en lui demandant de sortir. M. Boodoo était terrifié puisqu'en raison de la noirceur, il ne s'est pas rendu compte qu'il s'agissait de policiers.

Les agents se sont présentés et lui ont ordonné de sortir de la voiture. L'automobiliste soutient qu'ils étaient agressifs et qu'il avait peur de se faire battre, puisqu'il entendait un des policiers frapper sur son véhicule avec un bâton. Il leur a demandé quel était le problème, mais il n'a pas obtenu de réponse.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: