Milfet Redouane : tout pour sa mère

Tout en survêtement noir, Milfet Redouane, la plus jeune fille de Zineb Redouane, porte la douleur de la perte sur ses épaules carrées, les yeux éteints malgré leur bleu très clair. Un regard hérité de sa grand-mère maternelle turque. La quadragénaire est venue spécialement d’Alger pour assister à une marche blanche ce dimanche à Marseille. Le teint rougeâtre, elle a l’air fatiguée, absente parfois. Quand on lui demande les dates marquantes de sa vie, elle commence par sa naissance et enchaîne immédiatement avec la mort de sa «mama» le 2 décembre 2018. Entre les deux, plus rien ne semble avoir d’importance.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: