Des jeunes de Montréal-Nord contestent leur «amende COVID»

Soutenus par le Café-jeunesse multiculturel, une dizaine de jeunes contestent des amendes de 1500$ reçues pendant le confinement. Selon eux, les policiers auraient été plus sévères dans Montréal-Nord que dans d’autres quartiers de la métropole.

Une journée du mois d’avril, plusieurs semaines après le début du confinement, Jason Desormeaux, résident du secteur nord-est, décide de sortir à l’extérieur pour discuter avec des amis.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: