Des élus réclament la fin des techniques d’étranglement au SPVM

Trois conseillers municipaux réclament à leur tour que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) cesse d’utiliser toute technique d'étranglement, dans la foulée du décès de George Floyd aux États-Unis. Selon eux, le risque de causer la mort est trop grand, vu le manque d’expérience et de formation continue.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: