La situation inquiète de nouveau à Bordeaux

La Presse a appris que la Santé publique a demandé un dépistage massif dans au moins l’une des ailes — aile G — de la vieille prison du boulevard Gouin, dans le nord-ouest de Montréal, après que 14 agents correctionnels et employés ainsi que quatre personnes incarcérées eurent été testés positifs à Bordeaux au cours des derniers jours. Quelques agents correctionnels auraient également été retirés provisoirement et envoyés en quarantaine, à la maison, par mesure préventive.

Selon nos informations, au moins un détenu déclaré positif se serait déplacé dans d’autres secteurs de l’établissement, forçant ainsi les autorités à intensifier le dépistage.

Rappelons que Bordeaux a été l’un des établissements de détention provinciaux les plus touchés par la COVID-19 lors de la première vague, au printemps 2020, avant que la situation se redresse graduellement.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: