La majorité des amendes liées à la COVID-19 ont été suspendues ou abandonnées à Calgary

La majorité des amendes données à Calgary pour violation des restrictions de la santé publique ont été suspendues ou abandonnées par les procureurs de la Couronne, affirme la police municipale. La province dit que cette proportion est de 40 % pour l’ensemble de l’Alberta, mais n’a pas fourni de détails pour la Ville de Calgary.

Entre le 1er mars 2020 et le 31 mars 2021, 576 amendes pour non-respect de la Loi sur la santé publique ont été données dans toute la province, selon le ministère de la Justice. De ce nombre, 40 % ont été abandonnées, 38 % sont toujours devant les tribunaux, 12 % ont été payées ou ont résulté en une condamnation et 10 % ont été annulées ou résolues en cour.

La conseillère aux communications du ministère de la Justice, Carla Jones, affirme que ce sont les procureurs qui "ne vont pas de l’avant avec une poursuite à moins que les preuves établissent une chance raisonnable de condamnation".

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: