ADDICQ - Outaouais : Rassemblement pour dénoncer la brutalité policière

Gatineau, le 15 mars 2012- Dans le cadre de la Journée Internationale Contre la Brutalité Policière, le comité régional de l’Association pour la Défense des Droits et l’Inclusion des personnes qui Consomment des drogues du Québec (ADDICQ) et leurs alliés joignent leur voix à des milliers de personnes à travers le monde afin de mettre fin aux abus policiers.

L’ADDICQ regroupe des personnes qui consomment des drogues et leurs alliéEs de partout à travers le Québec. Nous comptons plus de 300 membres répartis en 5 régions : Abitibi, Estrie, Montréal, Outaouais et Québec. Nous luttons pour faire en sorte que nos voix soient entendues dans le but d’améliorer nos conditions de vie. Nos chevaux de bataille incluent :

• revendiquer l’accès aux soins de santé;
• réclamer l’inclusion des personnes qui consomment des drogues dans les processus de décision qui les concernent;
• dénoncer la répression policière.

Nous dénonçons la répression et le harcèlement policier dont nous faisons les frais au quotidien et qui nous conduisent, entre autres, à nous cacher et à consommer dans de mauvaises conditions qui deviennent non sécuritaires et pour nous et pour ceux qui nous entourent.

Nous, les membres de l’ADDICQ – Outaouais dénonçons particulièrement les façons de faire des policiers de la région qui font preuve de brutalité policière sous différentes formes, notamment le harcèlement, le profilage social, l’intimidation, les agressions verbales et physiques. Nous voulons être traités respectueusement et dignement comme n’importe lequel citoyen.

Enfin, nous dénonçons la criminalisation et la sur-judiciarisation des personnes marginalisées en particulier celles qui consomment des drogues. Arrêtons la répression et travaillons à la mise sur pied de programmes qui pourraient réellement nous venir en aide. Pour connaître davantage

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: