Policier suspendu pour possession de drogue

Un policier du Service de sécurité publique de Saguenay aurait été suspendu après que des stupéfiants eurent été trouvés dans sa boîte à lunch.

L'agent, qui n'a pas été identifié, aurait été pris en flagrant délit de transporter de la marijuana dans son goûter à la fin de l'automne quand, ayant oublié de placer sa boîte à lunch au frigo au quartier général d'Arvida, il a demandé à un collègue de le faire pour lui.

N'étant pas certain si le lunch sur la table était celui dont lui parlait son confrère temporaire, l'agent a vérifié son contenu. C'est à ce moment qu'il aurait découvert la drogue.

L'agent a informé ses supérieurs qui auraient suspendu le policier.

La nouvelle a été ébruitée par le biais d'une lettre anonyme envoyée à des médias de la région.

Même si elle refuse de confirmer ces informations à TVA Nouvelles, la direction de la Sûreté municipale assure que tout événement de nature criminelle ou disciplinaire qui lui est rapporté impliquant un policier est pris au sérieux.

Dans ce cas-ci, le Service de sécurité publique de Saguenay a lui-même mené l'enquête après que le ministère de la Sécurité publique lui ait donné l'autorisation.

Le dossier a été soumis à un procureur de la Couronne de Québec qui a conclu qu'il n'y avait pas matière à porter d'accusations au criminel, selon le président de la Commission de la sécurité publique de Saguenay, Carl Dufour. Ce dernier a confirmé également que le dossier est clos.

Le policier serait de retour au travail depuis environ deux semaines, selon une autre source.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: