Blog

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Le coût de la répression

20 Avril 2015

Avec le printemps reviennent les séries et les manifestations. Si dans le premier cas on assiste à de joyeuses réunions de fêtards et à une euphorie quasi généralisée, les manifestations ne se déroulent souvent pas dans une atmosphère bon enfant.

La police qui protège, la police qui tue

28 Novembre 2013

Pas tous des cow-boys

Les policiers ne sont pas des cow-boys et tous ne sont pas violents ou malhonnêtes.
Une majorité d’entre-eux font leur travail avec courage et honnêteté.
Cela doit-il cacher le fait que d’autres dérapent et commettent parfois l’irréparable dans un système dans lequel les outils de contrôle font trop souvent défaut ? Non.

Tués ou blessés par la police

Entre 2000 et juin 2013, 189 citoyens ont été tués ou blessés au Québec directement par des policiers.
Ce chiffre ne tient pas compte des poursuites, suicides, accidents et autres, car dans ce cas le chiffre serait autour des 400.
106 personnes ont été tuées ou blessées par l’arme à feu des policiers.

Détruire un corps noir

12 Avril 2016

La critique de Beauvoir Papineau

« Quel que soit le nom qu’on donne à ce système, il n’a eu qu’un résultat : notre infirmité face aux forces criminelles à l’œuvre dans ce monde. Que l’agent soit blanc ou noir n’a aucune importance – ce qui en a, en revanche, c’est notre condition ; c’est le système qui fait de ton corps [noir] un objet destructible. »
- Ta-Nehisi Coates

C’est quasiment un silence radio, ou une indifférence, ou une insensibilité. Presque rien dans les journaux, sinon de fugaces articles ici et là qui nous recrachent une information écrite d’une plume robotique et hachurée. Homme noir. Vendeur de drogue. Mort hier. D’une balle de plastique en pleine tête. À Montréal Nord. Parce qu’il voulut s’enfuir de la police.

Une écriture glaciale, mécanique, insupportable.

L'État de droit, le Code de la sécurité routière et mes 15 mars

23 Novembre 2015

Mes 15 mars (abrégé)

Au moment où nous posons le pied sur la chaussée, coin Berri et Ontario, à quelques pas de l’endroit où a été abattu Alain Magloire, quelques-uns des 550 agents du SPVM (ne comptons pas la SQ) qui entourent le périmètre s'avancent et entravent notre circulation. La violence du déploiement secoue toujours certain-e-s, c'est d'ailleurs l’objectif réputé de la chose, utiliser la peur pour éviter la violence physique (quelle délicatesse!). L'intervention en soi ne surprend personne: le SPVM avait annoncé qu'il tolèrerait un rassemblement statique pacifique sur le trottoir (quelle délicatesse!) mais interviendrait en vertu du règlement municipal P-6 si nous prenions la rue, puisque nous ne lui avions pas préalablement remis un bien inexistant itinéraire.

La répression politique sous la loupe

16 Janvier 2015

Adis Simidzija Headshot
Adis Simidzija Devenir fan

Étudiant à la maîtrise en sociologie à l'Université de Montréal

La répression politique sous la loupe
Publication: 16/01/2015 12:19 EST Mis à jour: il y a 59 minutes

Partager 8
Tweeter
Commenter 0

Share on Google+

Le printemps étudiant nous a mis la puce à l'oreille. Le soulèvement populaire fut sans précédent. Un réveil salutaire de la population québécoise qui nous a démontré jusqu'où pouvait aller un mouvement social, mais aussi jusqu'où pouvait aller la répression qui l'accompagne.

Petits (et grands) secrets des photos numériques

28 Octobre 2014

Dans les smartphones saisis au cours de leurs enquêtes, les gendarmes ont appris à exploiter une nouvelle mine de renseignements : les données techniques des photos prises par les suspects et leur entourage.

Lorsque vous prenez une photo avec un téléphone, vous créez, sans le savoir, un fichier technique en mode texte qui s'intègre à l'image. Ces métadonnées, écrites dans un format baptisé EXIF (Exchangeable Image File Format), sont invisibles et inaccessibles pour l'utilisateur de base, mais il est possible de les extraire, par exemple grâce à un logiciel baptisé EXIFTool, téléchargeable gratuitement.

Les mensonges du SPVM

07 Octobre 2014

Un vol massif d’informations sensibles

Un article paru dans le journal de Montréal le 1er octobre dernier et quasiment passé inaperçu.

Dans cet article, Andrew McIntosh et Félix Seguin du bureau d’enquête expliquent qu’il y a eu bien plus d’informations dérobées par Ian Davidson que l’on a essayé de nous le faire croire au moment où ce dernier s’est, fort opportunément, suicidé.

Ainsi, contrairement à ce qu’aurait dit à l’époque le chef du SPVM, Marc Parent, certaines des informations se seraient retrouvées entre des mains criminelles.

Arrestation violente devant une école

12 Juin 2014

Un policier du SPVM et sa coéquipière risquent de se retrouver prochainement dans l’eau chaude après une arrestation qui s’est déroulée dans des conditions plutôt discutables.

Hier soir, vers 17h la fête des élèves battait son plein à l’école Au pied de la montagne, où les enfants, parents et professeurs s’étaient retrouvés.
Devant l’école, le concierge et une enseignante prennent une courte pause et des parents entrent et sortent des locaux avec leurs enfants.

La suite m’a été raconté par le concierge, Carl cadieux, et l’enseignante, Nadia Lessard, à qui je viens de parler au téléphone.

Leurs deux témoignages s’accordent sur la version suivante : une autopatrouille serait passée devant eux en franchissant le feu au rouge sans avoir activé ses lumières ni sa sirène.

Manifestez! Mais gentiment…

08 Juin 2014

Le tout nouveau commissaire à la protection de la vie privée, Daniel Therrien, n’a pas attendu le décret confirmant sa nomination pour prononcer un premier avis sur une décision du gouvernement Harper relevant de son mandat. Talonné de questions, il a fini par cracher le morceau, du point de vue de l’avocat autoproclamé passionné par les droits de la personne, le projet de loi C-13 sur la cyberintimidation devrait être scindé tel que le proposent maints défenseurs des droits et libertés ainsi que l’opposition à Ottawa.

Protégez-nous de la police!

30 Mai 2014

Cette semaine, un constable du SPVM était pris en flagrant délit de conduite très inappropriée. Avec une jeune femme dont on ne sait toujours pas si elle était en état d’ébriété, ni majeure, assise (sic) sur lui dans son char de police, à la sortie des bars pendant son quart de travail. Les ébats du premier tata ont été filmés par une citoyenne qui cherchait à comprendre l’étrange situation… Son collègue aurait était installé sur le siège arrière avec une autre fille. Il sera rencontré et peut-être sanctionné disent les autorités ?!?! Cela me fait penser à l’histoire du voleur et de celui qui tient le sac lors d’un méfait. Le second étant aussi coupable que le premier. Mais cela ne s’applique pas à la police semble-t-il !

Syndiquer le contenu