Printemps érable: un manifestant blessé à l’œil obtient gain de cause contre la Ville

Francis Grenier, ce jeune homme qui avait été blessé à un oeil lors d’une manifestation étudiante en mars 2012, recevra 175 000$, plus des intérêts et des indemnités, de la part de la Ville de Montréal. Un juge de la Cour supérieure a tranché lundi que celui-ci avait bel et bien perdu une partie de sa vision à cause de l’explosion d’une Rubber Ball Blast Grenade (RBBG) de la police.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: